La justice autorise le coq Maurice à continuer de chanter

Le coq Maurice voit enfin le bout du tunnel ! Le tribunal correctionnel de Rochefort (Charente-Maritime) a jugé ce jeudi 5 septembre que l’animal pouvait continuer de chanter. L’avocat de sa propriétaire a indiqué que le tribunal rejetait la plainte des voisins qui l’accusaient de les réveiller à l’aube.

 

C’est la fin d’un feuilleton qui dure depuis le mois de mai et a suscité énormément de débats. « Maurice a gagné (et) les plaignants devront verser à sa propriétaire 1 000 euros de dommages et intérêts », a déclaré Me Julien Papineau, avocat de la propriétaire à l’AFP.

Pour la suite de l'article, allez sur la page suivante en cliquant sur la flèche ci-dessous