La journaliste Julie Graziani compare les noirs aux trisomiques !

Dans l’émission « Le Club 28 » diffusée le 3 mars sur Arte, la journaliste Julie Graziani a très maladroitement comparé les discriminations subies par les personnes trisomiques avec les personnes noires. Une comparaison plus que douteuse, qui a choqué la Toile.

.



1.) Une comparaison équivoque.

Résultat de recherche d'images pour "La journaliste Julie Graziani"

Une comparaison équivoque, certainement très maladroite, et qui a été qualifiée de "raciste" par les internautes. Tout a commencé avec l'histoire de Mélanie, cette jeune fille de 21 ans atteinte du syndrome de Down (la trisomie 21), qui a lancé un appel sur Facebook la semaine dernière pour présenter la météo, son plus grand rêve : "A 100 000 likes, je présente la météo à la TV" annonçait-elle. Son histoire avait réussi à traverser les frontières du web et est rapidement arrivée aux oreilles du PAF. Résultat ? Son passage en direct est prévu le 14 mars prochain à 20h35 sur France 2 et le 27 mars à BFM TV !
..

2.) Sur l'émission "Le Club 28"

Résultat de recherche d'images pour "La journaliste Julie Graziani"

​Une histoire merveilleuse qui prouve que les personnes atteintes d'un handicap ont elles aussi toute leur place dans notre société. Invitée sur l'émission "Le Club 28", le 3 mars dernier sur Arte, la journaliste Julie Graziani s'est exprimée à ce sujet : "Je trouve ça très émouvant. Derrière le sourire de cette jeune femme, il y a toute la condition des personnes trisomiques dans notre société. Les choses vont dans le bon sens. Ce sont des personnes discriminées dans des conditions épouvantables. 96% des bébés diagnostiqués trisomiques sont avortés avant leur naissance", regrette-t-elle.

Pour la suite de l'article, allez sur la page suivante

~

Pour la suite de l'article, allez sur la page suivante en cliquant sur la flèche ci-dessous